Règlement filière PT
  Règlement filière PT : C. écrits : C. écrits    

1 - Horaires


Heure de France métropolitaine

 

Début

Fin

Durée

Épreuve

Jeudi 2 mai 2019

8 h 00

14 h 00

6 h

Sciences Industrielles B

Vendredi 3 mai 2019

8 h 00

14 h 00

12 h 00

18 h 00

4 h

4 h

Informatique et Modélisation

Mathématiques C

Samedi 4 mai 2019

8 h 00

14 h 00

6 h

Sciences Industrielles C

Lundi 6 mai 2019

8 h 00

14 h 00

12 h 00

18 h 00

4 h

4 h

Physique A

Français A

Mardi 7 mai 2019

8 h 00

10 h 30

14 h 00

10 h 00

12 h 30

18 h 00

2 h

2 h

4 h

Physique B Chimie

Physique B Thermodynamique

Mathématiques A

Jeudi 9 mai 2019

8 h 00

14 h 00

12 h 00

17 h 00

4 h

3 h

Mathématiques B

Langue Vivante B

Vendredi 10 mai 2019

8 h 00

14 h 00

12 h 00

17 h 00

4 h

3 h

Français B

Langue Vivante A

Samedi 11 mai 2019

8 h 00

13 h 00

5 h

Sciences Industrielles A



2 - Centres


Aix-en-Provence, Ajaccio, Angers, Belfort, Besançon, Bordeaux, Brest, Caen, Chalon-sur-Saône, Cluny, Dijon, Grenoble, Lille, Limoges, Lyon, Le Mans, Marseille, Metz, Montluçon, Montpellier, Nancy, Nantes, Nevers, Nîmes, Nogent-sur-Oise, Nouméa, Orléans, Paris, Pointe-à-Pitre, Poitiers, Reims, Rennes, Réunion (La), Rouen, Saint-Étienne, Strasbourg, Tahiti, Tarbes, Thiers, Toulon, Toulouse, Tours, Vannes.

Les candidats indiquent au moment de leur inscription le centre dans lequel ils désirent passer les épreuves écrites.
Le Service des Concours se réserve le droit de modifier ce choix en cas de surbooking (seront prioritaires les candidats scolarisés dans la zone géographique du centre d’écrit).

L’adresse des centres d’écrit sera disponible mi-mars sur le site www.banquept.fr.



3 - Déroulement


Chaque candidat régulièrement inscrit devra, à partir du 22 mars 2019 (sauf cas de force majeure), à l’aide de son mot de passe scei, télécharger et imprimer sa convocation sur le site Internet http://www.banquept.fr. Aucune convocation papier ne sera envoyée par le Service Concours aux candidats.

ATTENTION  : Vérifiez bien votre convocation. Aucune demande de rectification d’une éventuelle erreur sur la convocation ne sera acceptée après le 25 mars 2019.

La convocation portera l'adresse du centre où il doit concourir ainsi que son numéro de place. Il devra se présenter à l'adresse indiquée sur sa convocation et se placer à la table portant son numéro de place avant l'heure prévue pour le début de l'épreuve. Les candidats absents à une épreuve ne seront pas exclus de la Banque Filière PT et pourront participer aux autres épreuves.

Il est rappelé que les candidats ne sont pas admis au-delà de l'ouverture des enveloppes contenant les sujets, et ce, en application de la réglementation en vigueur. Toutefois, à titre exceptionnel, les candidats retardataires seront acceptés dans la limite maximum d'une demi-heure, les jurys statuant en dernier ressort. Ces candidats retardataires seront mentionnés sur les procès-verbaux et seront signalés au Service des Concours par les responsables des centres d'examen.

Ces candidats remettront leurs copies en même temps que les autres candidats.

Les candidats devront, avant le début de la séance, inscrire à l'emplacement prévu à cet effet sur la première page de toutes les copies déposées sur leur table leur nom, prénoms, numéro de candidat et centre d’écrit. Ils devront également se tenir prêts à présenter aux surveillants leur convocation accompagnée d'une pièce d'identité : carte nationale d'identité, permis de conduire, passeport ou carte de séjour.

L'usage de téléphone, montre connectée ou de tout objet permettant de communiquer est interdit. Ces objets devront être éteints et rangés dans le sac.

La séance sera déclarée ouverte dès la fin de la distribution des sujets.

Aucun candidat ne sera autorisé à sortir d'une salle d'écrit, pour quelque motif que ce soit, moins d'une heure après l'ouverture de la séance. L'accès aux salles de composition est interdit au public.

Toutes les compositions, à l'exception de celles de langue vivante, devront être rédigées en langue française. Il sera tenu compte dans la notation des épreuves, des qualités de présentation et d'orthographe ainsi que de la clarté et de la concision du style. Une minoration de la note est prévue à cet effet.

À l'issue de chaque épreuve, chaque candidat est tenu, sous peine d'élimination, de remettre une copie, même blanche, au chef de salle et d'émarger la feuille de présence. Il emportera ses brouillons en quittant la salle.

Il est interdit de fumer dans les salles de composition.



4 - Matériel


Pour les épreuves écrites, les calculatrices et règles à calculs ne sont pas autorisées

Les candidats devront utiliser exclusivement le papier fourni pour composer. Ils devront se munir à leurs frais de tout le reste du matériel indispensable, notamment en dessin. Les épreuves doivent être écrites à l’encre bleue et/ou noire, exception faite pour des schémas ou graphiques nécessitant une palette plus large de couleurs d'encre alors autorisées.

Pour les épreuves de Sciences Industrielles, les candidats sont vivement encouragés à se munir d'une tablette à dessiner permettant de travailler sur des documents de dimension A3.

Les calculatrices de poche peuvent être autorisées pour certaines épreuves orales. Les candidats en sont avisés au début de l'épreuve. 

Il s’agit de toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices programmables, alphanumériques ou à écran graphique à condition que leur fonctionnement soit autonome et qu’il ne soit fait usage ni d’imprimante, ni de dispositif externe de stockage d'information (cartes, clés, etc.), ni de dispositif de communication à distance. L'échange de modules mémoires amovibles est interdit en cours d'épreuve. Chaque calculatrice devra porter, de manière indélébile, le nom du candidat. Les documents d'accompagnement sont interdits. Tout candidat n'a le droit d'avoir qu'une seule calculatrice sur son plan de travail.

L'échange de matériel (stylo, règle, calculatrice, etc.) entre candidats au cours de l'épreuve est interdit.

Il est également interdit d'introduire dans les salles de composition des documents autres que les documents explicitement autorisés pour l'épreuve en cours.

Tout moyen de communication avec l'extérieur ou avec d'autres candidats est strictement interdit durant les épreuves



5 - épreuves


Informatique et Modélisation de systèmes physiques

D’une durée de 4 heures, l’objectif de cette épreuve est d’évaluer la capacité des candidats à proposer des modélisations sur des problématiques de physique et de sciences de l’ingénieur puis d’étudier la programmation et la résolution numérique grâce à l’outil informatique Python. Cette épreuve vise à évaluer les compétences en modélisation des candidats sur un équivalent d’environ 1h30 et d’évaluer les compétences en informatique sur un équivalent d’environ 2h30 ; les deux parties n’étant pas disjointes. La partie modélisation pourra faire appel à toutes les notions vues dans les programmes de physique et chimie et de SI. Ces notions et compétences seront mises en application sur un système réel issu du tissu industriel. La partie informatique aura pour objectif de mettre en œuvre numériquement les modélisations mises en place et qui seront rappelées. (Épreuve sans calculatrice)

Mathématiques

Ces épreuves, de difficulté graduée, balayeront les grandes parties du programme. Il sera fait appel aux connaissances des deux années de classes préparatoires PT et PTSI.

Mathématiques A  : durée 4 heures. Epreuve comportant, sans exclusivité, une composante d’algèbre et une de probabilités, non nécessairement indépendantes et en proportion variable. Tout ou partie de l'épreuve pourra s'appuyer sur des outils utiles aux sciences physiques ou aux sciences industrielles pour l'ingénieur. Les candidats devront se munir de leur matériel de géométrie (règle, compas, équerre...).

Mathématiques B : durée 4 heures. Epreuve comportant, sans exclusivité, une composante de géométrie et une composante d'algèbre linéaire et/ou bilinéaire non nécessairement indépendantes et en proportion variable. Tout ou partie de la géométrie pourra être de la géométrie non analytique. Tout ou partie de l'épreuve pourra s'appuyer sur des outils utiles aux sciences physiques ou aux sciences industrielles pour l'ingénieur. Les candidats devront se munir de leur matériel de géométrie (règle, compas, équerre...).

Mathématiques C : durée 4 heures. Epreuve à dominante d’analyse. Tout ou partie de l'épreuve pourra s'appuyer sur des outils utiles aux sciences physiques ou aux sciences industrielles pour l'ingénieur. Les candidats devront se munir de leur matériel de géométrie (règle, compas, équerre...).

Sciences Physiques

Physique A  : durée 4 heures. Cette épreuve s’appuie sur un ou plusieurs supports physiques réels et peuvent couvrir l’intégralité du programme de Physique de 1ère et 2ème années. . (Épreuve sans calculatrice)

Physique B : durée 4 heures. Épreuve comportant de la chimie et de la physique (avec une partie thermodynamique). Cette épreuve est scindée en 2 demi-épreuves, séparées d’une ½ heure de pause, mais donnant lieu à une note unique et globale pour l’épreuve. . (Épreuve sans calculatrice)

Français

Pour les épreuves de français, l'usage du dictionnaire n'est pas autorisé. L’usage de tout appareil électronique pendant les épreuves est strictement interdit.

Français A : durée 4 heures. L'épreuve consiste en une dissertation qui porte sur le programme biannuel de français et de philosophie (œuvres et thèmes) dans les classes préparatoires scientifiques.

Le candidat sera invité à réfléchir méthodiquement sur un sujet, à montrer ses qualités de synthèse en s'appuyant essentiellement sur les œuvres au programme. Il sera tout particulièrement tenu compte de la rigueur de la composition, la correction et la précision de la langue.

Français B : durée 4 heures. L’épreuve porte sur un des deux thèmes au programme de Lettres et Philosophie.
Elle comprend deux exercices :

  • Le résumé d’un texte de 1400 à 1800 mots environ, à réaliser dans un nombre défini de mots, dont le sujet est en rapport avec un des thèmes au programme, noté sur 8 points ;
  • Une dissertation dont le sujet est tiré du texte et qui est notée sur 12 points.

Langues Vivantes Étrangères

Pour les épreuves de langues, l'usage du dictionnaire n'est pas autorisé. L’usage de tout appareil électronique pendant les épreuves est strictement interdit.

Au moment de son inscription le candidat doit choisir une langue dans la liste suivante : allemand, anglais, arabe, espagnol, et italien ; ce choix s'applique à l'ensemble des épreuves écrites de langues vivantes de la Banque filière PT.

Langue Vivante A : Synthèse à partir d’un dossier thématique (durée 3 heures). Il sera proposé aux candidats un dossier comportant plusieurs documents, de natures différentes, rédigés dans la langue vivante choisie.

Ce dossier pourra inclure des articles de presse récents d’environ 450 mots chacun, un ou des dessins de presse, un ou des tableaux et figures. Tous ces documents porteront sur une même thématique, liée aux enjeux sociaux, économiques, culturels ou scientifiques de l’actualité.

Une question, posée dans la langue vivante choisie orientera la réflexion des candidats. Cette question sera introduite par la formule suivante : « En vous appuyant uniquement sur les documents du dossier thématique qui vous est proposé, vous rédigerez une synthèse répondant à la question suivante : …  »

La question sera suivie de la mention : « votre synthèse comportera entre 450 et 500 mots (titre inclus)  ». La synthèse devra être précédée d’un titre et les candidats devront indiquer le nombre de mots comptés (titre inclus) en fin de copie.

Langue vivante B : Contraction croisée et essai (durée 3 heures). Les candidats devront contracter en 130 mots
(+/- 10%), dans la langue vivante choisie, un texte unique de 700 à 750 mots, rédigé en français et portant sur les enjeux sociaux, économiques, culturels ou scientifiques de l’actualité. Les candidats devront indiquer le nombre de mots comptés après chacun des deux exercices.

Par ailleurs, ils devront rédiger dans la langue vivante choisie un essai de 200 à 220 mots. La question posée sera commune à l’ensemble des langues vivantes offertes au concours, et portera sur la thématique du texte proposé pour la contraction.

Les deux exercices du sujet de langue vivante B seront affectés de coefficients identiques.

Les candidats qui ne composeraient pas dans la langue choisie au moment de leur inscription se verront attribuer la note zéro.

Épreuves de Sciences Industrielles

Sciences Industrielles A : durée 5 heures. Cette épreuve a pour objectif d’évaluer les capacités des candidats dans les domaines des sciences industrielles de l’ingénieur et plus précisément les aspects liés à la mécanique et à l’automatique au sens large. Les compétences attendues concernent la prédiction des performances attendues de systèmes ou sous-systèmes à partir de modélisations, par l’évaluation de l’écart entre les performances prédites et les performances spécifiées par le cahier des charges. (Épreuve sans calculatrice)

Sciences Industrielles B  : durée 6 heures. Cette épreuve porte sur l’étude de conception des systèmes mécaniques. Elle permet d’évaluer la capacité à concevoir des mécanismes avec des raisonnements logiques de création de pièces et d’ensembles mécaniques s’appuyant sur des connaissances de technologie de construction mécanique, sur des méthodes et sur l’application de règles et de critères de conception. Elle permet également de contrôler l’aptitude du candidat à maîtriser les outils de la communication technique dans la conception de produit. (Épreuve sans calculatrice)

Sciences Industrielles C  : durée 6 heures. Cette épreuve consiste en une étude inédite d’un objet technique industriel récent. Elle s'appuie sur une analyse globale permettant de comprendre et de décrire tout ou partie du fonctionnement du système et des enjeux associés. Elle propose des études conduisant à la définition d'éléments de la chaîne d'énergie et de sa commande. Elle aboutit à la production et à la validation de solutions en phase de pré-industrialisation d'un sous-système mécanique. (Épreuve sans calculatrice)



6 - Rapports


Les rapports des épreuves écrites sont disponibles par Internet : http://www.banquept.fr



7 - Résultats


7-1- Conditions d'admissibilité*

Pour chaque concours auquel le candidat s'est inscrit, un total de points est calculé en appliquant aux notes sur 20 obtenues à chaque épreuve les coefficients indiqués ci-après. Ce total est ensuite éventuellement majoré des points de bonification accordés au candidat. (Voir conditions particulières).

Sont déclarés admissibles à un concours les candidats qui sont titulaires d'un nombre de points supérieur ou égal au nombre de points fixé par le jury pour ce concours. Certains concours ont des conditions particulières d'admissibilité. (Voir conditions particulières).

7-2- Publication des résultats

Les résultats des admissibilités seront adressés par mail aux candidats et publiés sur le site Internet http://www.banquept.fr le samedi 8 juin 2019 à partir de 18h00 (sauf cas de force majeure).

Les candidats qui souhaitent s’opposer à la publication de leurs notes et résultats doivent en informer le Service des Concours par l’envoi d’un courrier recommandé avant le 25 mars 2019. Ils viendront chercher leurs résultats munis d’une pièce d’identité au 24 rue Pinel - 75013 PARIS.

Aucun résultat (note ou total de points) ne peut être donné par téléphone.

7-3- Réclamations

Les jurys sont souverains, les réclamations ne peuvent donc porter que sur des erreurs de report.

Toute réclamation concernant les épreuves écrites doit être faite par le candidat lui-même, ou, pour les candidats mineurs, son représentant légal et parvenir au Service des Concours dans les 3 jours qui suivent la publication des notes sur Internet. Le candidat doit adresser cette demande par télécopie au 01.44.06.93.39 avec une photocopie de sa pièce d’identité.

Le Service des Concours ne traite pas les réclamations envoyées par mail.

* Admissible : compte-tenu des résultats du candidat aux épreuves écrites d’admissibilité, le jury du concours l’autorise à se présenter aux épreuves d’admission.

7-4 COEFFICIENTS DES ÉPREUVES ÉCRITES

 

Math A

Math B

Math C

Phy A

Phy B

Inf/Mod

Franç A

Franç B

LV A

LV B

Sc Ind A

Sc Ind B

Sc Ind C

Total

Concours Centrale-Supélec

CCS

8

8

8

8

8

10

 

17

11

 

16

 

6

100

Concours Commun

Mines Ponts

Mines Ponts

 

3

4

4

3

2

 

5

3

 

6

 

 

30

Concours Commun ARTS ET MÉTIERS

C.C. ARTS ET MÉTIERS

 

4

4

4

4

4

5

5*

 

4

5

6

 

40

Concours commun INP

CCINP

 

8

7

8

6

4

5

4

2

2

7

 

7

60

Concours

ENS Cachan/Paris-Saclay

ENS Cachan

3

 

3

3

2

2

 

4*

1*

 

4

 

6

23

Concours

ENS Rennes

ENS Rennes

3

 

3

3

2

2

 

4*

1*

 

4

 

6

23

Concours École

Polytechnique

Ecole

Polytechnique

6

 

6

6

 

4

4

 

6*

 

 

 

10

36

Concours Polytech

ENSIM – Le Mans

    3 3   2   2 2       4 16
ESGT - Le Mans

ESIPE Créteil

ESIR Rennes
ESIROI – La Réunion

ESIX Normandie

ISAT – Nevres

ISIFC – Besançon

ISTY – Vélizy

SuP Galilée – Villetaneuse

Réseau POLYTECH

Concours Mines-Télécom

Concours Mines Télécom

 

3

4

4

3

2

 

5

3

 

6

 

 

30

Concours FESIC Prépa

ECAM Lyon

3   2 3   3   3 2   4     20

ECAM Rennes

ECAM Strasbourg - Europe

ECAM-EPMI Cergy-Pontoise

ESAIP Angers - Aix-En-Provence

ESEO Angers - Paris Velizy

HEI Lille

ISEN Lille

ISEN Yncréa Méditerranée - Toulon- Nîmes

ISEN Yncréa Ouest - Brest-Nantes

ISEP Paris

UniLaSalle Beauvais - Sciences de la Terre et Environnement
 

Math A

Math B

Math C

Phy A

Phy B

Inf/Mod

Franç A

Franç B

LV A

LV B

Sc Ind A

Sc Ind B

Sc Ind C

Total

Écoles

3iL Ingénieurs

5

 

 

5

 

5

 

3

2

 

 

 

 

20

ECE Paris

3

 

3

4

 

3

 

4

3

 

4

 

 

24

Ecole de l’Air

 

9

9

9

9

 

10

 

5

 

8

 

 

59

EFREI Paris

10

 

 

7

 

5

 

4

4

 

 

 

5

35

EIGSI – La Rochelle

 3

 

3

3

 

2

 

3

3

 

 3

 

 

20

EIL Côte d'Opale Longuenesse – Calais

5

 

 

5

 

5

 

4

4

 

5

 

 

28

ELISA Aerospace

 

5

5

6

 

 

 

3

4

 

5

 

 

28

ENSAIT – Roubaix

5

 

5

8

 

6

5

 

5

 

6

 

 

40

ENSIL-ENSCI – Limoges

 

4

 

3

 

 

 

2

 

2

 

 

3

14

ENSISA – Mulhouse

 

8

7

8

6

4

5

4

2

2

7

 

7

60

ENSM - Nantes

 

3

 

3

 

2

 

4

4

 

4

 

 

20

Lorraine INP - ENSTIB Épinal

1

1

1

2

1

1

 

2

2

 

1

 

2

14

EPF - Sceaux – Troyes - Montpellier

15

 

 

15

 

15

 

20

20

 

15

 

 

100

ESB – Nantes

3

 

2

3

2

 

5

 

5

 

 

 

5

25

ESFF Sèvres

2

 

3

2

3

1

2

2

3

1

 

3

3

25

ESIEA Paris / Laval

4

 

3

4

 

5

 

4

4

 

4

 

 

28

ESIEE – Amiens

3

 

3

4

 

2

3

 

3

 

4

 

 

22

ESIEE – Paris

6

6

 

6

 

4

 

5

5

 

8

 

 

40

ESIGELEC – Rouen

4

4

 

3

 

2

 

4

3

 

5

 

 

25

ESILV – Paris La Défense

4

 

4

6

 

4

 

4

4

 

4

 

 

30

ESITC Caen

 

3

4

4

 

 

 

5

 

 

 

4

 

20

ESTACA – Paris-Saclay/Laval

 

 

5

5

 

 

 

3

3

 

4

 

 

20

ESTIA Bidart

5

 

 

5

 

5

5

 

 

5

5

 

 

30

ESTP – Paris

5

6

5

6

4

4

 

5

 

4

5

6

 

50

Grenoble INP-Génie industriel

 

8

7

8

6

4

5

4

2

2

7

 

7

60

SIGMA Clermont-Ferrand (ex IFMA)

5

 

4

5

 

4

5

 

5

 

6

 

6

40

INP- ENI – Tarbes

 

3

3

3

 

1

0

3

 

3

3

3

3

25

ISMANS CESI – Le Mans

 

8

7

8

6

4

5

4

4

 

7

 

7

60

IMT Lille Douai en Partenariat -ISPA Alençon

5

5

5

 

5

 

 

2

 

3

5

 

 

30

ITECH – Lyon

5

5

 

5

8

 

5

4

4

 

 

 

4

40

PAOLI TECH

5

5

 

5

5

 

5

 

5

 

5

 

5

40

* Epreuve comptant pour l'admission



 Écoles    Contact concours
 Annales    Webmaster